Semaine de visibilité de l’action communautaire autonome

Écrit le 21 octobre 2019

Mont-Laurier, 21 octobre 2019 – C’est dans le cadre de la Semaine nationale de l’action communautaire autonome (SNACA) qui se déroule du 21 au 27 octobre 2019 que la Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides (CDCHL) souhaite faire connaître et mettre en lumière le travail des nombreux organismes communautaires de la MRC d’Antoine-Labelle.

À l’initiative du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQACA), la Semaine nationale de l’action communautaire a pour objectif de valoriser le travail des 4000 organismes communautaires mais aussi de faire connaître les succès et les bons coups quotidiens qui y sont réalisés. « Offrir de l’aide directe à des personnes qui en ont besoin, en aider d’autres à briser l’isolement, favoriser l’entraide et l’intégration sociale, organiser des groupes de supports… les organismes communautaires font tout ça et font la différence » explique Marie-Line Audet, présidente du RQACA et directrice générale de la Table nationale des corporations de développement communautaire (TNCDC). « La pauvreté, les dépendances, les violences, la faim tout ça fait partie du quotidien de nombreuses personnes qui ne savent plus vers où se tourner pour trouver de l’aide… Heureusement, les organismes communautaires sont là et toujours prêts à accueillir, soutenir ou référer les personnes qui en font la demande » précise Kim Elbilia, agente de communication de la CDCHL.

Les organismes peuvent répondre à des besoins immédiats mais travaillent aussi sur du long terme pour favoriser la transformation sociale et faire pression sur des politiques qui accentuent la vulnérabilité des gens. Il importe aussi de rappeler que plusieurs grandes victoires collectives ont été réalisées en tant que société grâce au mouvement de l’action communautaire autonome. Ayant contribué depuis plus de 50 ans à la construction des protections sociales au Québec, les organismes sont assurément un modèle exemplaire de participation citoyenne. Pour souligner la SNACA dans les Laurentides, huit bannières affichant le message « Ici nous sommes fiers du travail des organismes communautaires » ont été placées à différents endroits pour susciter la curiosité du public et faire connaître les organismes communautaires. Rappelons aussi qu’une cinquantaine d’organismes des Laurentides seront fermés le 24 octobre dans le cadre de la journée régionale de reconnaissance des travailleuses et travailleurs du communautaire. Cette journée vise deux objectifs soient d’améliorer les conditions de travail des travailleurs et travailleuses et de rendre visible le travail qui se fait dans les organismes.

L’action communautaire autonome est un mouvement social et politique où les valeurs de solidarité et de justice sociale en sont au cœur, et notre travail se fait en cultivant l’espoir et en travaillant avec le potentiel de chacune des personnes » conclut Kim Elbilia.

Logo de la Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides